Pôle éducatif - lettre aux parents

Publié le par ROUPY - Quentin BARDET

A la veille des élections, après six années de discussions, nombreux étaient ceux qui doutaient de la volonté des élus de faire aboutir le projet de pôle éducatif primaire.  

En avril 2008, dans la foulée des municipales, j’ai été élu à la présidence du syndicat qui porte le projet. Après un travail de remise en ordre, nous vous avions réunis, le 16 octobre dernier, autour de nos trésoriers, du sous-préfet et de l’inspecteur de l’Education nationale, pour mettre définitivement les choses au point et recueillir l’avis non seulement des élus, mais aussi des parents, des enseignantes et de tous nos concitoyens sur ce projet.

Aujourd’hui, les choses sont claires : au terme de cette réunion, à une très large majorité, les communes ont convenu de la nécessité de ce projet commun.  Suite à cette réunion, il y a donc une certitude : le projet se fera. Vos communes sont prêtes à investir dans une structure qui sera, demain, la plus innovante du département. Mais il reste à choisir où et sous quelle forme.

Nous avons identifié deux possibilités de réalisation à Etreillers :

soit construire un pôle éducatif neuf sur le terrain de l’ancienne râperie, rue Dietriech,

soit transformer l’école actuelle d’Etreillers, par la réhabilitation partielle des classes et l’ajout d’éléments neufs.

Nous avons souhaité mener des études pour vérifier leur faisabilité et mesurer les implications de ces choix. Elles ont été menées par un cabinet spécialisé d’Amiens et par la trésorerie. Les résultats sont aujourd’hui disponibles et je tenais à vous en rendre destinataire (voir au verso).

Pôle neuf ? Réhabilitation partielle ? C’est aussi à vous de décider. En gardant bien à l’esprit que cette école, nous la construisons pour les trente ou quarante années à venir et nous devrons en assumer le coût : le choix ne doit pas se faire à la légère.  

Je compte sur votre implication. Donnez-nous votre avis : nous en avons réellement besoin ! Quelle option va selon vous nous permettre de construire l’école la plus agréable à vivre pour les enfants, la plus fonctionnelle pour leurs enseignants, la plus tournée vers les habitants ? Quel emplacement est le plus commode à long terme pour vous, le plus sûr et le plus facile d’accès ? Quelle importance donner aux écarts de prix ? Quelle option vous semble la plus évolutive, la plus esthétique ? A vous, futurs utilisateurs de ces locaux, de vous prononcer sur ces questions.

Je vais demander aux équipes enseignantes d’organiser prochainement une réunion sur ce sujet et je me tiens dès à présent à votre disposition pour en parler. Vous pouvez me contacter directement en mairie (mairie – 02590 Roupy), par mail (qbardet@wanadoo.fr) ou par téléphone (06 63 82 13 23).

     Le Président du syndicat du pôle éducatif primaire du Vermandois

 

 

Quentin BARDET

Publié dans Syndicats

Commenter cet article