Impôts : pour la deuxième année consécutive, pas de hausse

Publié le par ROUPY - Quentin BARDET

Comme toutes les communes, la cmmune de Roupy est confrontée au besoin contradictoire de financer les projets et demandes de ses habitants et au souhait des mêmes habitants de ne pas voir les impôts communaux augmenter.

Orientations fiscales :
Suite aux discussions de la réunion budgétaire et sur proposition du maire, le conseil municipal de Roupy a fait le choix pour la deuxième année de suite de ne pas modifier ses taux d'impôts locaux. Alors que les collectivités locales sont souvent tentées d'augmenter régulièrement leurs taux, Roupy entend être exemplaire en matière de bonne gestion.

Malgré cette modération, la commune entend mener à bien de nombreux projets cette année, par des efforts de rigueur sur les dépenses courantes, qui permettent de libérer quelques ressources pour investir.

Bilan 2008 :
La réunion a permis de faire le point sur la situation financière de la commune.
Celle-ci s'est améliorée en 2008 : des prêts ont été remboursés sans que de nouveux emprunts aient été contractés. L'endettement est à un niveau très bas, qui laisse des marges de manoeuvre importantes si la commune veut porter un grand projet sur le mandat. La trésorerie s'est améliorée.

Parmi les grandes opérations, on notera en 2008 :
- enrobé de la Grande rue, indispensable pour préserver l'état de la rue : 12 000 euros
- rénovation de l'entrée de la rue J. Arpin
- individualisation de branchements d'eau et mise en conformité du réseau d'eau (20 000 €)
- remise en état des cloches et du chauffage de l'église
- installation de poteaux de foot (2 200 €)
- paiement des études du pôle éducatif (3 000 €)

Projets 2009
:
Le budget 2009 prévoit la reconduction des dépenses courantes (frais d'administration du village, d'entretien des espaces verts, des routes, de l'éclairage, paiement des services pompiers, de l'école...)

Il libère aussi des ressources pour poursuivre les investissements du village : enfoussiement d'une nouvelle partie de l'éclairage du village (40 000 € pour le village), aménagement de l'accès à l'église, poursuite de l'élaboration du pôle éducatif, remise en état d'un des logements communaux, aménagement de la poste, poursuite de la remise en conformité du réseau d'eau...


Publié dans Conseils municipaux

Commenter cet article