Commémoration du 11 novembre

Publié le par ROUPY - Quentin BARDET

91 ans après la fin de la Grande Guerre, qui a vu la disparition complète du village de Roupy, les habitants de la commune étaient appelés à se retrouver aux pieds du monument aux morts pour se souvenir et marquer leur respect aux habitants morts pour la France et sur le champ d'honneur.

Alors que certains journaux posaient la question du sens de ces comémorations, 91 ans après la fin du conflit, la présence nombreuse des habitants montrait que la cérémonie garde toute sa signification à ROUPY. Village marqué par cette guerre, qui a complètement dévasté l'ancienne commune, ne laissant aucun bâtiment debout, Roupy tient à perpétuer son devoir de mémoire. L'architecture art déco qui domine le monument rappelle qu'aucun bâtiment n'est antérieur à 1918.








Après le discours du maire et la lecture du discours du ministre (ci-dessous), une gerbe a été déposée en signe de respect au pied du monument aux morts, avant l'appel aux morts, la minute de silence et la Marseillaise.




Un pot de l'amitié est venu conclure la cérémonie et réchauffer les participants.



Discours de Monsieur Hubert FALCO, Secrétaire d'Etat à la Défense et aux Anciens Combattants, à l'occasion du 91ème anniversaire de l'armistice de 1918

Publié dans Conseils municipaux

Commenter cet article